Chiffres clés

Territoire vaste et diversité d'acteurs
  • 29 entités gestionnaires de domaines nordiques en 2019-20
  • Environ 120 portes d’entrée dans les 71 villages d’accueil de l'Ain, du Jura et du Doubs
  • 55 000 km2 de superficie totale
Offre diverse et complète
  • Plus de 2500 km de pistes de ski de fond
  • 215 itinéraires piétons/raquettes ce qui représente 700 km à parcourir
  • Des pistes pour chiens de traîneaux à La Pesse et Cuvéry (avec aire d’accueil pour attelages), Chapelle des Bois, Mouthe-Chez Liadet, aux Fourgs et à La Chaux de Gilley
  • Des initiations au biathlon aux Plans d'Hotonnes, Hauteville, St Laurent, Prénovel, dans la Station des Rousses ou encore à Arçon
Activité économique réelle
  • Pour la saison 2018-19, 2,57 Millions d'€ de chiffre d’affaires réalisé pour les activités nordiques (ski de fond-raquettes). En hausse de 15% par rapport aux 4 dernières saisons.
  • Quelques 18 millions d'€ injectés dans le tissu économique local (1 € de redevance ski de fond génère environ 7 € dans l’économie locale : consommation touristique, équipement des pratiquants, dépenses en investissement et fonctionnement des domaines nordiques) 
  • Entre 110 et 140 salariés en charge de l’accueil, de la gestion et de l’entretien des domaines nordiques (soit près de 80 équivalents temps plein)
  • Environ 13 000 heures de damage / hiver
  • Une heure de damage coûte environ 110€. A cela s'ajoutent les frais de personnel d'accueil et de secours ainsi que le matériel lié au fonctionnemnt courant du site (matériel de balisage, plans des pistes, matériel de billetterie) 
Quelques repères...
  • Les Montagnes du Jura (Ain-Doubs-Jura) sont le 2ème massif français après les Alpes du Nord pour la fréquentation de ses domaines nordiques
  • Le Jura est le 1er département des Montagnes du Jura en termes de vente de redevances avec 42% devant l’Ain (30%) et le Doubs (28%)
  • La Station des Rousses est le 2ème site nordique français en chiffre d’affaires (après Savoie Grand Revard)