Sécurité sur les pistes

image

Sécurité

Les activités nordiques ne présentent pas des risques importants mais elles doivent malgré tout être abordées avec prudence. Il est vivement conseillé de vérifier son aptitude physique et d'adapter sa sortie à ses capacités physiques. Pensez également à prévenir vos proches de la sortie que vous envisagez de réaliser.
Les sites nordiques étant souvent très étendus et quelques fois reliés entre eux, il est préférable d'emporter le plan des pistes du domaine (disponible au départ des pistes) ou sur la carte interactive
Pour améliorer votre technique, ainsi que pour des promenades hors pistes, la meilleure solution consiste à faire appel aux services d’un moniteur de ski de fond ou d'un accompagnateur en moyenne montagne.
 

Secours 

Numéro d'appel d'urgence international 112 
Gendarmerie 17
Pompiers 18 
Secours en Montagne - PGHM Morez (Jura)  03 84 60 31 02 
Secours en Montagne - PSIGM  Mouthe (Doubs)  03 84 81 69 27 29 
Secours en Suisse (REGA) - depuis la Suisse 01 383 11 11
 
Les villages et stations de ski disposent d’un plan de secours mettant en relation les pompiers, la gendarmerie et le SAMU. Les principaux domaines nordiques disposent de leur propre service de sécurité avec du matériel adapté et un personnel qualifié (pisteurs secouristes nordiques). 
 
Attention ! Les secours ne sont pas gratuits et peuvent être facturés par le domaine nordique 
en cas d'intervention (affichage des tarifs de secours au départ des pistes). Il est possible de prémunir de la facturation des frais de secours grâce à une assurance spéciale vendues sur certains domaines nordiques (Plateau de Retord, Monts Jura, Val de Mouthe, Haute Joux, Arc sous Cicon, Hautes Combes du Jura et Station des Rousses).

Respect des pistes

image

Pour la bonne pratique des activités nordiques, un minimum de règles sont à respecter sur les domaines nordiques

  • veillez à vous munir d’une redevance nordique avant de vous lancer sur les pistes. Des contrôleurs pourront vous verbaliser si vous n’avez pas de redevance. 
  • bien respecter les indications données sur les départs de piste, et surtout respecter l’usage des pistes : ne pas se promener à pieds ou en raquettes sur une piste damée pour le ski de fond, utiliser les sentiers damés et balisés prévus à cet effet. 
  • pour des raisons de sécurité, ne pas évoluer sur les pistes durant les horaires de damage (de jour comme de nuit)
  • rester sur les itinéraires balisés et respecter les consignes de protection de la faune sauvage. En hiver, déranger les habitants de la forêt a un impact fort su leur santé, ces derniers étant soumis à des conditions climatiques difficiles. 
  • Conseil spécifique pour le ski de randonnée nordique : ne pas traverser les pistes de ski de descente pendant le damage des pistes : les dameuses sont souvent reliées par un treuil au haut des pistes. En passant la nuit on ne voit pas forcément le câble de damage : des accidents mortels arrivent tous les ans !